Ramadan arrive et il est encore temps de penser au rattrapage des jours non jeûner au ramadan de l an dernier.

on a malheureusement tendance à repousser l'échéance au maximum.

comment faire pour gérer sans paniquer cette dette divine.

Rattraper ses jours de jeûne

عَنْ عائشة قالت كان يكون علي الصوم في رمضان فما أستطيع أن أقضي إلا في شعبان
 رواه البخارى و مسلم
La mère des croyants Aïcha a dit : J’avais des jours de jeûne de Ramadhan à  rattraper, mais je ne pouvais m’en acquitter que lors du mois de Cha’ban
[Al Boukhari & Mouslim]  

Des règles tirées du hadith 

1- La femme en état de menstrues ne peut jeûner, y compris pendant le mois de Ramadhan. 

2– Elle doit rattraper ses jours de jeûnes obligatoires le plus tôt possible. Il vaut mieux, en général qu'elle rattrape ses jours de jeûne avant d'entamer un jeûne surérogatoire, comme celui des six jours de Chawal, le mois qui suit Ramadhan, et qui est très recommandé. 

3- La personne qui a négligé à rattraper ses jours de jeûne avant l'arrivée du Ramadhan suivant, devra verser une compensation financière aux nécessiteux pour chaque jour, sans que cela n'annule son obligation de les jeûner. 

4- Des rapporteurs du hadith, comme Yahya, expliquent qu'Aïcha, ne pouvait rattraper ces jours de jeûnes, avant Cha'ban, le mois qui précède le Ramadhan, en raison de son attention perpétuelle à prendre soin de son époux, qui était le Prophète . Aïcha g était une épouse aimante. 

5- Le manque d'attention des époux, l'un pour l'autre, et la négligence de ses obligations envers son conjoint sont parmi les causes majeures d'instabilité dans le couple, et de divorce. Et rien n'est plus détestable à Allah, parmi les choses licites, que ne l'est le divorce [Abou Daoud, auth. Al Hakim]. 

6- Le mariage est un engagement sérieux qu'il faut honorer. Les mariés doivent tout mettre en œuvre pour que règne l'harmonie au sein du couple, et s'écarter de tout ce qui pourrait nuire a cette harmonie. 

7- Aïcha est, selon l'opinion de la majorité des savants, la meilleure des femmes après les 'quatre grandes femmes du Paradis' que sont Assia, femme de Pharaon, Marie, fille d'Imran, Khadija, fille de Khowayylid et Fatima fille du Prophète . Allah l'a béni et a fait d'elle une source de bien éternelle pour l'Islam et la communauté musulmane, puisqu'elle compte parmi les plus grands rapporteurs du hadith et de la Sounnah du Prophète . Elle a en effet rapporté plus de quatre mille hadith.

Haut de Page